La Suisse dispose d’une politique économique extérieure couronnée de succès, dont dépend particulièrement notre prospérité interne. Nous bénéficions de bonnes relations avec nos voisins. Il faut que cela soit ainsi, aussi demain.

L’économie suisse prospère grâce au commerce extérieur : la Suisse gagne deux francs sur cinq dans ses échanges avec l’étranger. Et plus de la moitié de nos services et de nos biens vont à l’UE, qui est notre principal partenaire commercial. L’économie suisse dépend donc fortement de la stabilité de nos relations avec l’UE.

Le référendum contre la loi sur les armes est une attaque à peine voilée contre l’adhésion de la Suisse à l’accord Schengen. Tout comme l’initiative dite „d’autodétermination“ (refusée le 25 novembre dernier) ou l’initiative dite de limitation (votation prévue en 2020/2021), ce référendum met à l’épreuve les relations bilatérales entre la Suisse et l’UE et nuit à la sécurité juridique et aux investissements économiques qui sont faits dans notre pays.

This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.