Le tourisme suisse bénéficie de l’accord de Schengen. Grâce au système de visa unique, un plus grand nombre de voyageurs étrangers viennent visiter la Suisse, lorsqu’ils se déplacent sur le continent européen.

Aujourd’hui, le tourisme suisse bénéficie du visa Schengen unique. C’est notamment le cas des touristes chinois, indiens ou arabes, qui peuvent passer quelques jours en Suisse pendant leur voyage en Europe sans démarches supplémentaires. Le visa Schengen a un effet direct sur le nombre de nuitées qui a augmenté depuis son introduction. Les touristes chinois, indiens et arabes séjournent de plus en plus souvent en Suisse. Ils dépensent beaucoup d’argent pendant leur séjour en Suisse – par exemple lorsqu’ils mangent dans des restaurants, achètent des montres ou visitent des musées : en moyenne, entre CHF 310 et CHF 420 par jour. Il en résulte une valeur ajoutée brute annuelle de CHF 1,1 milliard. L’importance de cette somme pour le tourisme, et donc pour l’économie suisse, peut être illustrée comme suit : les trois groupes de touristes susmentionnés représentent près de 6% de la valeur ajoutée totale de l’industrie touristique. Cette dernière emploie plus de 175’000 personnes dans toutes les régions de Suisse.

This error message is only visible to WordPress admins

Error: No connected account.

Please go to the Instagram Feed settings page to connect an account.